PLEION SA - Gestion De Fortune

HEBDO – Gestion de fortune

PERFORMANCES 2020

Actions Obligations
MSCI Monde +1.4% CHF Corp +0.4%
S&P 500 +1.8% US Govt +0.8%
Stoxx 600 +0.8% US Corp +0.8%
Nikkeï +1.2% US HY +0.7%
SPI +0.6% EUR Gvt +0.5%
Chine +1.3% EUR Corp +0.3%
Emergents +2.1% EUR HY +0.4%
Devises Matières 1ères
USD index +0.7% Or +2.6%
EURUSD -0.4% Argent +1.0%
EURCHF -1.0% Pétrole -2.9%
USDCHF -0.6% CRB index -1.8%
USDJPY +1.2%
EM FX -0.5%

Machine à remonter le temps

Le temps, ce n’est plus de l’argent

Depuis la nuit des temps, le capital est rémunéré en fonction du temps qui passe et de l’incertitude induite. Dans le système capitaliste, cela s’est traduit par une équation simple : plus la période est longue, plus le « prix de l’argent » est élevé, c’est-à-dire son taux d’intérêt / revenu. C’était comme ça dans le passé.

Value and time - 17.01.2019

Dans notre monde actuel (sans dessus dessous ?), beaucoup de dettes sont émises avec des taux d’intérêt négatifs. Cela contredit frontalement ce principe fondamental : le temps érode en fait la valeur du capital / de l’argent … C’est la conséquence ultime de la répression financière, mise en oeuvre par les banques centrales des pays développés, en place depuis environ une décennie.

Mais, récemment, la banque centrale suédoise a décidé de bannir les taux d’intérêt négatifs car elle considère que les avantages des taux anormalement bas sont – de toute évidence – supplantés par les effets secondaires négatifs. En effet, une grande partie de la société, à savoir les retraités et les « démunis » en souffrent, sans parler des fonds de pension et des caisses d’épargne traditionnelles. Les grandes banques centrales des pays développés tentent également de repenser leurs objectifs et moyens d’action, afin de s’exfiltrer du monde des taux négatifs. En fait, la Fed et la BCE revoient leurs principes / objectifs fondamentaux. Avec les mêmes arrière-pensées, les politiciens populistes envisagent la théorie monétaire moderne.

La dislocation actuelle des marchés des capitaux traduit un équilibre instable

Tôt ou tard, l’incertitude et le temps retrouveront leur valeur / prix

 

À la poursuite désespérée du temps (perdu)

« La survie – la poursuite du temps – est l’instinct le plus élémentaire … Tirer le meilleur parti de son temps est un instinct de survie couplé au capitalisme. »

Scott Galloway – professeur à l’Université de New York, auteur et entrepreneur.

 

Nos sociétés modernes exigent actions et réactions instantanées. Les hommes du XXIe siècle veulent faire le plus de choses possibles dans le même moment / temps. Certains mastodontes ¨Tech¨ américains bien connus ont réussi à créer deux choses pour leurs « clients » : amplifier et / ou transcender le temps. En effet, les logiciels et les i-products font gagner du temps en offrant un traitement et des transactions plus rapides. La livraison à domicile – de biens de consommation ou nourriture – évite de perdre du temps dans la file des magasins. Les sociétés de streaming permettent d’éviter de perdre du temps avec les publicités, etc., etc.

La compression du temps de transaction / traitement augmente d’autant le (précieux) temps de loisirs …

Quelques entreprises ont réussi à en profiter et à prospérer

  • La « variable temporelle » restera une pierre angulaire de nos sociétés. Il est clé pour les investisseurs de comprendre sa relation évolutive avec les marchés financiers
  • La distorsion actuelle – implicite – de la valeur Temps sur les marchés financiers est, très probablement, une déviance temporaire
  • Espérons que le retour éventuel à la normalité – taux directeurs et d’intérêt positifs – se fera sans crise économique / financière majeure

 

Obligations. Les outils à disposition de la BCE avant la révision de sa politique

La BCE devrait tenir sa 1ère réunion de politique monétaire en 2020 le 23 janvier. Il est largement admis que la BCE a atteint ses limites et que la meilleure solution serait une relance budgétaire. Ce n’est pas le cas.

Les taux d’intérêt bas/négatifs devaient stimuler les dépenses grâce à la baisse des intérêts hypothécaires, à l’effet de richesse et à l’assouplissement des conditions de financement. Mais ils ont principalement réduit les revenus des épargnants et la rentabilité des banques. Avant la révision stratégique de la BCE, elle dispose encore de quelques outils. Elle peut utiliser des taux d’intérêt doubles, c’est-à-dire différents taux d’intérêt pour les prêts et les dépôts. Ces prêts peuvent également être limités à des secteurs spécifiques comme les énergies renouvelables. Ce serait plus efficace que le QE, le forward guidance ou les taux négatifs. Cela fournirait un puissant stimulant monétaire et pourrait être utilisé pour soutenir le Green New Deal.

Que se passera-t-il si la banque centrale augmente les taux des dépôts et réduit ceux sur les prêts ? Les épargnants et les emprunteurs en bénéficieront. L’histoire montre qu’une telle approche augmente toujours la demande. L’exemple le plus récent est la Chine des années 90. Les taux d’intérêt sur les dépôts et les prêts ont été fixés indépendamment. Lorsque des mesures de relance étaient nécessaires, les taux sur les prêts avaient été plus réduits que ceux sur les dépôts. C’est toujours le cas.

Depuis quelque temps, la BCE agit indépendamment sur les taux débiteurs. Son opération de refinancement ciblé à long terme (TLTRO) permet à la banque centrale de prêter aux banques commerciales à des taux d’intérêt négatifs, si elles accordent de nouveaux prêts au secteur privé. Les TLTRO excluent également les prêts aux secteurs non-productifs de l’économie comme les hypothèques.

La dernière innovation de Draghi a été d’introduire un système de hiérarchisation, permettant à la BCE de fixer le taux d’intérêt sur les dépôts que les banques détiennent auprès de la banque centrale indépendamment du taux directeur. La BCE a réduit le taux auquel les banques peuvent financer les prêts à l’économie et relevé le taux moyen que les banques reçoivent sur leurs dépôts. Il s’agit déjà d’une politique, partielle, de double taux.

Si la BCE souhaite stimuler l’économie, elle pourrait augmenter la maturité des TLTRO, réduire davantage les taux d’intérêt ou augmenter le taux d’intérêt sur les dépôts par échelonnement (tiering). Certaines modifications pourraient être apportées au TLTRO, car actuellement la seule exigence pour accéder au programme est que les banques l’utilisent pour accorder de nouveaux prêts.

Lagarde a exprimé le souhait de mettre la politique de la BCE au service la politique européenne sur le changement climatique. Ainsi, des TLTRO à taux négatifs devraient être disponibles pour les banques qui financent des investissements énergétiques durables. Les derniers TLTRO à 3 ans à -0,5% n’ont qu’un impact marginal sur le financement disponible. Mais un prêt de 5 ou 10 ans à -1% ou -2% changerait la donne.

Taux allemand à 10 ans et sa moyenne mobile - 17.01.2019

  • La politique monétaire n’est pas à bout de souffle. Il y a de la place pour un changement majeur
  • Les taux d’intérêt doubles et les TLTRO ciblés devraient être au coeur de la politique de Lagarde
  • Les pressions haussières sur le 10 ans allemand devraient se poursuivre

 

Actions. Apple ne s’arrête plus

Depuis le 3 janvier 2019, le cours de l’action Apple a progressé de 120% à $310. Le S&P 500 a progressé de 34%. Apple est une machine à générer du cash. Malgré ses rachats d’actions de $175 milliards, initiés avec la réforme fiscale, Apple avait toujours $210 milliards de liquidités à fin septembre 2019.

L’action est passée au-dessus des $300 la semaine dernière suite à des ventes de l’iPhone 11 en Chine de +18.7% en unités, alors que les ventes totales en Chine ont reculé de 13.7% en décembre. Ce chiffre montre une accélération par rapport aux mois précédents. L’iPhone 11 a affiché des améliorations notables avec la durée de vie de la batterie et la caméra, qui se sont mises à niveau de la concurrence, et le prix d’entrée de gamme a été abaissé. La réception du iPhone 11 a été excellente et les investisseurs attendent une forte hausse des ventes pour le Nouvel An chinois, le 25 janvier.

Apple attend une très forte demande pour l’iPhone 5G. Certains analystes parlent d’un Super cycle 5G pour Apple, avec une hausse en volume d’au moins 10% en 2020. Selon un spécialiste, 350 millions des 900 millions d’iPhone en circulation dans le monde pourraient changer pour un iPhone 5G. Apple lancera les iPhone 5G en septembre 2020.

Apple génère des revenus de $260 milliards. Avec le seul produit Airpods (oreillettes sans fil), Apple dépasse de nombreuses sociétés comme Adobe, Nvidia, AMD.

Revenus 12 mois de quelques sociétés technologiques - 17.01.2019

Cet engouement pour Apple a eu un impact positif sur ses fournisseurs, dont Qualcomm (un de grands gagnants de la 5G), AMS, Infineon, STMicroelectronics et Dialog Semiconductor. L’ensemble de ces valeurs, y compris Apple, ont aussi profité d’une série de recommandations positives sur le secteur technologique, en particulier les semi-conducteurs. Apple, qui a lancé sa TV en streaming Apple TV+ en novembre dernier, a été soutenu par le succès du lancement de Disney+.

Dans les fournisseurs d’Apple, nous apprécions l’autrichien AMS, coté en Suisse, qui vient d’acquérir Osram pour ses compétences dans les senseurs, les capteurs et la photonique (génération, transmission, traitement ou conversion de signaux optiques), à l’aube de l’expansion des objets connectés avec l’arrivée de la 5G. Cette acquisition accroît l’endettement, qui reste malgré tout gérable.

  • Valorisation d’Apple à $ 350
  • Valorisation de Qualcomm à $ 120
  • Valorisation de AMS à CHF 55

 

Disclaimer 

Ce document est uniquement à titre d’information et en aucun ne peut être utilisé ou considéré comme une offre ou une incitation d’achat ou de vente de valeurs mobilières ou d’autres instruments financiers. Bien que toutes les informations et opinions contenues dans ce document ont été compilés à partir de sources jugées fiables et dignes de foi, aucune représentation ou garantie, expresse ou implicite, n’est faite quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. L’analyse contenue dans ce document s’appuie sur de nombreuses hypothèses et différentes hypothèses peuvent entraîner des résultats sensiblement différents. Les performances historiques ne sont nullement représentatives des performances futures. Ce document a été préparé uniquement pour les investisseurs professionnels, qui sont censés prendre leurs propres décisions d’investissement sans se fier indûment à son contenu. Ce document ne peut pas être reproduit, distribué ou publié sans autorisation préalable de PLEION SA.

Évaluer votre portefeuille